Remontage (3 juin 2012)

Aller, dernière ligne droite. Montage des pièces toutes fraîches vernis. Il faut loger le faisceau dans le phare : pas une mince affaire. J’ai découpé la barrette de connexion par groupe de 3 plots, ce qui permet de répartir le câblage.

  • Remontage de l’ensemble dosseret de selle, poignée passager et clignotants plus raccordement.
  • Remontage du carter de chaîne.
  • Réglage du mécanisme de sélection et mise en huile de boite de vitesse. (La petite visse sur le carter droit indique le niveau atteint)
  • Réglage et contrôle du fonctionnement de l’embrayage.
  • Remplissage de la fourche. (2 fois 110cc)
  • Contrôle allumage et contact.
  • Remplissage et purge frein avant.
  • Remontage ensemble réservoir – selle.
Les opérations de remontage du jour
en images.

Dommage, trop tard ce soir pour essayer !!!

Peinture en catastrophe (30 mai 2012)

Premier rayon de soleil depuis mes vacances. Température idéale 25 degrés. Vent mini <10Km/h, air sec et pas insecte… De surcroît  jour ou je ne bosse pas  : c’est tout bonnement i-nes-pé-ré !


Axe et guide en papier et
collage à partir du centre

Collage de la bande GORDINI ;-)

Nudité

Alors on s’y met. La première des choses à faire : poser les autocollants que j’ai confectionnés avec amour. Et surtout pas le droit à l’erreur ! Il faut les poser précisément au bon endroit, en une seule fois, pour les incorporer ensuite sous le vernis. Ajouter aussi les filets qui font liaison entre peinture et chrome sur les flancs


Pose Filets de  3 mm

Nouveau Masquage…

…de protection.

Préparation de la chambre de peinture (en plein air). Réglages pression d’air et pistolet. Mélange de  500g de vernis et de son durcisseur et c’est parti. 1 H environ pour faire le boulot avant que ça prenne au fond du pot ! Il ne faut pas traîner.


Tout est prêt

Chambre peinture

Carter de chaîne et pattes de phare

Peinture dehors, mais je rentre de suite les pièce dans mon grenier au chaud et à l’abri des poussières et insectes portés par le vent.

Et woila … C’est pas parfait à 100% mais c’est moi qui l’ai fait !  Et c’est ça le but !

(C’est bien la même couleur, mais pas la même lumière – et pas le même appareil j’y pense !!)

Moto Légende Dijon (26-27 Mai 2012)

—>>>  Whaou… On m’avait dit : C’est pas bien ! Pas de pièces, trop grand, pas terrible… Et ben non, c’était Génial !
Un super temps pour s’y rendre en bécane, du monde (environ 20 ou 30 milles personnes) Des bécanes … des neuves des anciennes ! Un régal.

Sur le circuit des pilotes prestigieux, comme Agostini et bien d’autres… mais aussi des motos d’exceptions. Et surtout le bonheur pour moi : revoir, de près et sur un circuit les motos de ma jeunesse (comme neuves!) Les voir, mais aussi les entendre et les sentir ! … (huile 2 Temps !-) Des motos de série des années 70-80, mon époque fétiche!

900 Kawa, 4 pattes Honda, et tout ces 2 temps dont on a presque oublié le bruit magique 400 Kawa, 500 H1, 750 H2 , Suzuki 550 et 750 GT, Yam 350 RDLC et plus tard Suzuki 750RG et autre Yam TZ  Ow31 … wahou ça c’est de la grande musique !

Et le top du top : Miriade de 6 cylindres dans les paddocks, mais aussi sur le circuit : 750  Benelli Sei et surtout la, ma mythique CBX ! (La prochaine restauration…) Plein, plein plein de belles photos. La pus belle CBX vue (ci-contre) 1200km dans son jus, comme neuve en 2012 !!! est-ce possible !?

Quelques belles motos turbo, années 80 (voir mon article) fonctionnelles, même sur le circuit : 850 suzuki, 750 Kawa GPZ turbo, Honda CX 500 turbo.

Petit aperçu en images :

Sans commentaire, elles sont presque toutes facilement reconnaissables…

Un très beau week-end moto organisé par le moto club A.M.Valdoisienne. Encore merci pour cette belle sortie !

Electricité et acastillage (Mai 2012)

Bon un peu de vacances au mois de mai, pour se remettre au travail. La priorité était de terminer la peinture, mais voila le temps est pluvieux et chaotique au niveau température. On se rabat donc sur du petit bricolage à l’intérieur. Et le travail principal est de reconstituer le faisceau  qui a bien souffert.  Il faut le prolonger au niveau du phare et des compteurs. Bon nombre de fils n’ont plus de cosses et ont été raccourcis. Il faut aussi reconstituer les différents petits bouts de faisceaux des clignotants, et commandes au guidon. Le tout en essayant de respecter le schéma de la revue technique. (dispo sur le site si vous cherchez un peu.)


Faisceau sur table

Raccordement  avec Moteur

Raccordement Phare

Autre petit boulot en rapport avec l’électricité, refaire avec un peu d’électronique, la centrale clignotante 6V… Une version statique sur la base d’un astable NE555, et d’un triac récupéré d’un variateur de lampe halogène (avec son radiateur).  Le PB est que sur cette moto c’est en alternatif, et que les lampes ne sont pas très puissantes. Le tout logé dans un petit bout de PVC diam 32.


Centrale clignotante

Logée dans un tube D32 PVC

Schéma

Et enfin, re-montage divers : Chaîne, câbles, carbu, filtre à air. Le carbu n’est pas le Bing d’origine, mais un 19 Delorto un peu plus récent. J’ai voulu le connecter au filtre pour se rapprocher le plus de l’esthétique d’origine. J’ai acheté pour cela des soufflets de fourche que j’ai coupé. On les trouve sur les bourses comme pièces détachés, pour restaurer les Motobécanes des années 50-60.


Soufflet de fourche Tobec an. 60

Montage

Remontage chaîne

Sur les cocotes (pas tout a fait d’origine mais de provenance Zundapp) j’ai refait une gâchette en alu qui me permet de mettre le starter au guidon. (plus pratique vu mon carbu muni d’un à câble) Ca fait un peu bricolo, mais vue de dessus c’est assez discret.


Manette starter tracée…

… découpée,

… Montée.

St Geneviève des Bois (1er Mai)

Une bourse d’échange intéressante. (que je ne connaissais pas) Réputée bourse auto et motos, on y trouve plutôt des pièces moto. Dans la série 50cc on a pu y voir quelques belles Italiennes qui rappelle de biens beaux souvenirs des années 80. Fantic , Gitane-Testi, plus ou moins d’origine. Mais surtout 3 magnifiques petites machines de course et qui étaient d’ailleurs à vendre : Une Gitane-testi compétition, une Peugeot usine et cette magnifique Guazzoni à admission rotative. Boite 6 vitesse et cylindre inversé.  (Ci-joint une petite vidéo qui donne envie d’essayer !)


Guazzoni vendu 10000€

Mythique Fantic !

Un peu custom mais bon ..

Super Corsa, Carbu de 22 !

Autres jolies motos vue à cette réunion : Quelques “belles” des années  70-80 comme je les aime …


550 GT  ~77

750GT 76

1300 Kawa Injection ~88

Z900 ~75

Un vieux rêve !

J’ai connu Jean Michel, il y a quelques années, suite a une petite annonce sur Leboncoin. J’ai découvert un gars fort sympathique. Et pour cause : Il est en fait un membre actif du ZSEFT, et collectionneur de ZUNDAPP émérite. Il a en sa possession quasiment tous les modèles 50 et 125 des années 70 a 84. -La fin de production de la marque Allemande-. Quel chanceux! Enfin bref c’est un gars généreux comme on en fait plus. La chance samedi dernier, quel fut mon plaisir d’aller chercher à la poste, puis de déballer “la merveille” : l’ accessoire d’origine indispensable pour gagner 10 Kmh, et ressembler à une vrai moto de cette époque : Le magnifique tête de fourche ! Celui qui faisait ressembler le petit 50 à un gros 1000 Kawa Z1. Aller au travail.

Réparation.

Cette petite merveille est en assez bon état. juste quelques rayures, quelques trous, quelques couches de peintures superflues et une découpe réalisée probablement pour laisser passer une tige de rétro, je présume. Donc réparation.

Tout d’abord nettoyage et décapage de l’ensemble. J’ai choisi l’option renfort métallique pour réparer. Le carénage étant en ABS, j’ai découpé une petite pièce en alu qui sera vissé et collé à l’Araldite lente a l’intérieur du carénage. J’ai déjà utilisé cette technique sur un carénage de TZR (Yam) et la réparation à fait ses preuves. J’ai ensuite comblé l’épaisseur avec un petit bout de plastique (noir), pour éviter d’avoir trop d’épaisseur d’enduit. Le jonc, – la bordure- a été usinée pour pouvoir enrouler la tôle sur quelques cm, sans sur-épaisseur. Cela permet de rigidifier l’ensemble. Voyez plutôt ci dessous.

Peinture.

Enduit de finition -2 passes- , apprêt, et vert ! (c’est pas pailleté… c’est juste pas sec avec beaucoup de soleil !)

Conclusion : Super HEUREUX !!!.

Étiquettes:

Reims 2012 fête ses 25 ans !

Une belle manifestation ! Cette année, plein de jolies choses intéressantes. Bourse d’échange gigantesque et une belle collection de voitures exposées. Importante par sa taille, le pendant de Paris il y a quelque années en fait. Cette manifestation reste cependant à l’échelle humaine. Des pièces encore abordables et de belles autos anciennes de toutes sortes, même du début du siècle, sont vendues ‘dans leur jus’ , par des particuliers. Chose assez rare dans ce genre de rassemblement. .

Dans le détail et comme d’habitude, une grande bourse d’échange à l’extérieur, et une exposition de voiture plus complète l’intérieur; En majorité des clubs. Une troisième partie, aussi à l’intérieur, pour les professionnels qui gravitent autour du business de la restauration: Pièces neuves refaites et services en tout genre. Un truc marrant cette année, les différents stands étaient décorés par les participants sur le thème de l’anniversaire des 25ans du salon de Reims.

Quelques belles motos, Et surtout de pas mal de belles anciennes avant les années 30 (comme je les aimes). Pas mal de cyclos et vélos à moteur auxiliaire. Le Poulain, Vap, Mosquito… Les années 50?

Mosquito

Le Poulain

Petit moteur auxiliaire Le Poulain

CAZENAVE à moteur ABG-VAP

Je suis d’ailleurs tombé sur une modeste affaire. Un petit cyclo de 1960 de marque CAZENAVE, à moteur ABG-VAP. Semblable à la ‘petite moto’ que j’avais tant bricolé quand j’étais petit ! Achetée 5 Francs, début 1970! … Que d’aventures sur les chemins de Petite-Synthe (près de Dunkerque) Je reviendrai prochainement sur l’histoire de cette marque dans la rubrique 50. Ce petit cyclo, très intéressant, était fabriqué dans le sud de la France par un fabriquant de tracteur ! Le moteur, lui était Parisien !

Un petit tour d’horizon sur quelques belles rencontres:

Les années 60 et ses cyclos

Motobécane 1958

Cazenave 1960

Même époque, mais pas de marque ??

Pour les autos des années 60:

Dophine Renault…

…Et son Dauphin

Superbe Juva 4

Des autos du début du siècle jusqu’aux années 30… mes préférées:

Mathis 1921…1925 Adler Trumpf Traction avant de 1932
B14 Torpédo 1926 Magnifique De Dion Bouton Années 1902…1904 Un petit bijou !

Quelques autres petites choses intéressantes :

Un pauvre petit Zundapp C50 Tupe 517

Superbe CX 500 Honda (voir articles Turbo)

Planter l’décor!

J’ai acheté chez Massink les autocollants pour les carters  latéraux (KS50), mais pour le reste, j’ai décidé de refaire moi-même les décors, comme je l’avais fait sur ma 125 il y a bien longtemps. Le résultat était assez proche de la réalité. Alors calque et VENILIA et une bonne dose de patience pour copier ce qui reste de l’original. Mais les yeux de 20 ans n’y sont plus trop, il va falloir que je  persévère (avec des lunettes : je l’aime bien celle là !)  . Je veux incorporer les décors sous le vernis : c’est plus joli et plus durable. Mais attention à la compatibilité avec le vernis. Il faudra faire un essai sur un échantillon avant la couche définitive  de vernis.


Bonne vieille méthode du calque

Les lettres, mais aussi leur position

Reproduction coté plastique

…la décope sera plus précise

Et voila le résultat

Collage avec précision.

Vola le premier terminé

Les filets 3mm sont aussi découpés

Résultat 1/2 neufs

Après les décors du réservoir, je me suis attelé à refaire les décors de la partie arrière, derrière la selle. Le plus difficile c’est les filets, car pas question de les faire droit, puis de les couder… trop de contraintes.  Il faut les refaire avec la forme d’origine. Pas simple non-plus de les positionner pour les coller. Interdit de se rater. (ne surtout pas ré-décoller, pour ne pas dégrader l’adhérence et la longévité de l’ensemble)  Le truc c’est de les mettre en place sans retirer le papier, de fixer provisoirement grâce à de petites chutes. Puis de tirer délicatement pour retirer le papier protecteur… (ci-dessous ligne 2, photo de gauche) Autre problème l’écusson. Pas facile non-plus à reproduire. j’ai dû m’y reprendre à 2 fois pour le réussir… Mais bon le résultat est pas mal.


Le modèle

Calque

Positionnement des filets

Collage en tirant délicatement le papier

Blason : 1er essai Raté

2eme essai Réussi

Original en haut..

Copie en bas.

L’ensemble reproduit

Ci-dessous la bande sur le réservoir genre GORDINI… En fait elle servait surtout de cache misère pour couvrir la soudure, mal arasée, des deux demis coques qui forment le réservoir. L’importateur ajoutait son logo (ci-dessous a gauche) Je ne le reproduirai pas, trop compliqué. (et en plus c’était moche !)


Bande : écusson importateur

Bande “cache soudure…”

Partie après le bouchon

Reste plus qu’à positionner le tout sur la peinture verte et faire un beau vernis. Et pour cela … on attend le printemps !

Peinture…et apprêt : du vert ! (septembre 2011)

Aller on se lance.

Rappel :

Avant c’était ça, et surtout il faut en arriver au même résultat… ou au moins à quelque chose d’approchant.

Comme on l’a vu précédemment, le chromage a été réalisé par un pro. Après avoir décollé  autocollants et écussons, et après avoir relevé sur un calque la forme et la position de la jonction peinture – chrome, des flans de réservoir. Ensuite c’est l’opération de masquage qui doit commencer. Le but étant de protéger de la peinture les flans qui doivent rester chromés. Et délimiter le plus précisément la limite peinture – chrome.

L’apprêt est de deux sortes : un apprêt en bombe au zinc pour les parties fortement attaqués par la rouille (sous le réservoir : photo au centre ci-dessous) , et un apprêt bi-composants au pistolet pour l’accroche (partie chrome du réservoir et autres pièces).  Le chrome a d’ailleurs été fortement dépoli au 600, comme on peut le voir sur la photo ci dessous.

Ensuite, c’est l’après. Et apprêt l’après (ou le contraire)…c’est la couleur. Le réservoir est traité résine G4 entre temps (voir article précédent traitement réservoir) La température est bonne, l’hygrométrie aussi, et pas de vent, parfait : Peinture !

Je n’ai pas photographié toutes les étapes car ce n’est pas évident les mains dans la peinture ! Ci-dessous les pièces après une couche de vert métallisé. La couleur n’est pas évidente sur les photos, les néons et l’appareil ne reproduise pas la couleur réelle. La couleur n’est cependant pas tout a fait la bonne au vu de la comparaison avec l’échantillon (photo ci-dessous a droite) Bien que l’échantillon est plus de trente ans et donc plus clair.

Je suis quand même déçu. Attendre maintenant le résultat avec le vernis qui changera un peu l’aspect …

Traitement du réservoir (septembre 2011)

Trouver les produits
Pour moi c’était nouveau. Il y a bien-sur les produits de la marque Reston : bien connu des collectionneurs, mais bien trop chers. Je m’en suis donc remis à une expérience que j’ai trouvé sur le forum ZSEFT : Un produit qui a fait ses preuves et qui s’appelle du G4 Soloplast. C’est une résine primaire d’accrochage sur bois, béton, métal.
Tous les bons conseils pour réaliser ce traitement se trouvent  ICI (voir ce site !)

On peut trouver le produit ici : http://www.soloplast.fr


Construire une baratteuse

Vu au salon moto légende, le principe est simple : une vieille perceuse à main du grand père trouvé dans une brocante et détourné de sa fonction première. Le réservoir sera fixé à la place de la manivelle,  le mandrin sera monté sur un point fixe qui servira de support (tige serrée dans le mandrin.) L’entraînement se fera grâce à une manivelle en liaison fixe avec le corps de la perceuse (à la place du manche) On pourra utiliser un autre système d’entraînement comme un moteur de tourne broche ou faire un montage à base de moteur d’essuie-glace … Mais une petite vidéo et quelques photos valent mieux qu’un long discours :

dsc07748 dsc07749 dsc07751
Voir comment ça marche :
Get the Flash Player to see this player.


Réaliser le traitement
J’ai dû protéger mon réservoir que j’avais déjà apprêté avec du film alimentaire. Il vaut mieux faire le traitement avant de commencer la peinture…Mais bon de toute façon, je conseille de protéger tout de même le réservoir. Car cette résine une fois sèche est très dure et très difficile à poncer…

dsc07745

Opération décapage ATTENTION DANGER

dsc07746
Séchage avant traitement

J’ai aussi fait un bouchon hermétique en bois et caoutchouc. Ne pas utiliser le bouchon du réservoir au risque de boucher les trous d’aération. Une durite protège le filetage du robinet d’essence et permet la vidange plus facile et sécurisé de l’acide et de la lessive de soude (Très DANGEREUX : mettre des lunettes des gants et n’utiliser que des récipients en plastique.) Photo ci-dessus a gauche.

dsc07744 dsc07743 dsc07739

Après avoir décapé l’intérieur du réservoir et bien séché l’intérieur  (voir détail des opérations sur le site  nommé plus haut) , le traitement se fait en trois passes. On verse une bonne quantité de G4 dans le réservoir et on baratte une dizaine de minutes. Puis on vide le surplus. et on baratte encore une dizaine de minute. Puis on cale dans une position. Puis, on vient changer de position toutes les 5 min environ. Une bonne heure. Le G4 doit être encore un peu collant et on recommence l’opération 3 fois. On peut un peu accélérer la prise en chauffant avec un halogène placé en dessous (photo ci-dessus a droite)

Bonne Année 2012

Toujours la tête dans les nuages, le doux rêveur

HIPONEY …

… vous souhaite à tous une

BONNE ANNÉE 2012 :

Santé …
Bonheur …
Liberté …
Spiritualité …
Rêve …

… Joie
… Insouciance
… Voyage
… Plénitude
… Créativité

Et des milliers de galops !

Monter un Zèbre ?!

Quelle drôle d’idée. Et pourtant elle l’a fait ! Sammi Jo (Texas)  aime visiblement les animaux … Tous les animaux : Les gros comme  les petits. (voir son site.)  Je croyais ces animaux – les zèbres- plutôt sauvages et assez irascibles, mais il faut croire qu’il est possible de les monter et d’en faire de bons compagnons, a voir cette vidéo. Il faut probablement commencer à les apprivoiser  dès leur plus jeune age. Passion, confiance et amitié, là est le secret pour tout …

Ci-dessous à droite : étrange croisement … d’après vous Zébrule ou zébrane ?

Zack le zèbre
Get the Flash Player to see this player.

“Son travail avec les zèbres est reconnu et a notamment a été  mis en valeur dans des articles, publiés en Europe dans des magazines d’équitation, …”

Son site : www.zebraguru.com

Monte douce en Europe de l’est.

Découvert au fil de l’eau sur le Net, et toujours dans l’esprit équitation sans contrainte et en toute liberté, Honza Blaha (Tchécoslovaquie) se devait d’être cité ici. Dans cette démonstration de toute beauté, il nous fait la preuve de sa maitrise de l’art de l’éthologie ! Son cheval Gaston, un pur sang local, est de petite taille, mais ses allures sont cependant gracieuses. Voyez plutôt comme ces deux là vont à merveille ensemble…

Honza Blaha et son cheval Gaston
Get the Flash Player to see this player. Le site officiel ou l’on peut découvrir toute la cavalerie et le travail de Honza Blaha :

www.honzablaha.cz

Des moutons, des chats très technos.

On trouve des trucs sur le net !. Moi J’aime la musique électro, voir techno et j’adore les films d’animation.  Mais ça c’est ce que j’aime, le mélange des deux. Cyriak, nous la joue sur des thèmes plus surprenants les un que les autres…

Attention aux OGM …

Et plein d’autres animations à voir … Quel artiste ce type !

C’est magnifique ! …

Allez voir son site officiel : http://cyriak.co.uk

Stacy Westfall & Natural Horse Riding

stacy-westfall-and-bay-1-high-school-graduatiion

Son premier cheval a 32 ans !

stacy-and-maggie-2006-082 Quoi de plus beau que le travail, -on devrait dire jeu-  avec les chevaux sans contrainte. Se faire comprendre, échanger avec sa monture en toute liberté, parler son langage…

Une amie m’a fait découvrir il y a quelques temps une vidéo époustouflante. Ce genre de vidéo que l’on se repasse en boucle et qui laisse des traces. On y voie une belle et gracieuse jeune femme exécuter des figures de dressage, des déplacements latéraux, changements de main,  changements de pied au galop, tout cela  à cru et surtout, sans rêne. Tout bonnement magique. (vidéo ci-dessous à voir de toute urgence, si ce n’est déjà fait)

Stacy Westfall et Wisards Baby Doll
Get the Flash Player to see this player.
"Naturel, grâce, liberté. Ça semble tellement simple. Mais quel travail pour en arriver là."
 Et quel cheval exceptionnel ce BABY DOLL !

Cette démonstration que j’ai prise au départ pour de la monte éthologique, l’est bien évidemment, mais pas tout à fait…  Je m’explique: cette belle écuyère s’appelle Stacy Westfall, elle a 37 ans à ce jour. C’est une pro du cheval et des compétitions de “reining” . Une discipline qui s’apparente à du dressage, mais façon western. Issue à l’origine de la monte cow-boy, cette discipline  permet de mettre en avant la maniabilité et la docilité de sa monture. Mais aussi la qualité de la reprise est jugée sur le fait que l’on puisse voir le moins possible l’intervention du cavalier dans ses aides.

La petite ‘histoire dit qu’il y a quelques années, elle participait à l’une de ces compétions et a eu un problème avec son enrênement et a fini la compétition sans rêne. (ou avec une seule rêne?) Elle a été éliminée. Mais l’idée lui est venue d’affiner le dressage de sons cheval qui semblait avoir des prédispositions pour cela. Elle y parvint avec succès, au fil des démonstrations et poussée par le “courant du Natural horse riding“, elle excelle maintenant dans cette discipline : le reining freestyle, monte western sans contrainte.

Quelques belles prestations de Stacy Westfall toute en grâce :
Stacy Westfall en 2005 Stacy avec Roxy & Maggie
Get the Flash Player to see this player. Get the Flash Player to see this player.
Quant au courant Natural horse Riding:

Voyez plutôt ces  quelques vidéos trouvées su le net… Comme c’est beau !

Un peu de militantisme… … et pour finir que du beau !
Get the Flash Player to see this player. Get the Flash Player to see this player.



    TOUTES LES SOURCES DE L’ARTICLE

Un grand merci à tous pour ces belles images ….

Description Liens
Le site  (commercial) de Stacy Westfall, mais aussi son blog : http://www.westfallhorsemanship.com/
Sa chaîne sur youtube : http://www.youtube.com/user/StacyLWestfall#p/